Sujet 05 : Les vestiges de la guerre froide « chez nous » et ailleurs

D’accord, vous trouverez, à titre touristique, quelques vestiges du « mur », incarnation de la guerre froide, à Berlin. Le monument à ciel ouvert (et donc – à dessein – rouillé) dans la Bernauer Straße (www.berliner-mauer-gedenkstaette.de/fr/) en atteste, mais on trouve également des témoins plus « silencieux », par exemple le « triangle germano-allemand » entre Berlin-Frohnau et la commune limitrophe de Glienicke-Nordbahn, qui garde le souvenir d’un tunnel d’évasion est–ouest…

Patrimoines Guerre froide, mur, évasions
Paysages Site complètement développé vs. site encore dormant/presque invisible
Perspectives Continuer le souvenir d’une phase sombre de l’Allemagne, la dictature communiste
Responsable Mme Weiland (L), avec l’aide de Mme Schechter (D), mère d’une élève
Élèves Melissa Grabeleu (D) | Viviana Hjskaj (I) | Julie Nilles (L)
Santa Strombacha (D)

Précis du sujet

On a visité le Entenschnabel et la maison du Fluchttunnel, puis on a fait des interviews avec des personnes qui habitaient près du mur ou à côté du Entenschnabel. Pour documenter le sujet, on a également visité « das Berliner Mauer Museum ».

Ensuite, on a créé une présentation Prezi et on a coupé et édité les vidéos. Pour filmer on a utilisé nos portables. Nos produits qu’on a réalisés sont donc un Prezi et deux vidéos. Ces vidéos sont des interviews avec  des témoins de l’époque.

Sites web intéressants, informations supplémentaires

Le Entenschnabel :

Texte sur les tunnels de fuite :